Les 12 buts qui ont marqué l’histoire du foot sénégalais

Les 12 buts qui ont marqué l’histoire du foot sénégalais

Depuis l’époque coloniale, ça jouait au football Sénégal. Mais les compétitions officielles internationales n’ont commencé qu’après les indépendances avec la création de la fédération sénégalaise de football 1960. La FSF s’affilie à la FIFA en 1962 et en 1963 à la Caf.

Depuis, le Sénégal a toujours répondu sur la scène internationale. A ce jour le Sénégal n’a pas encore gagné de titre majeur sur le continent. Mais l’histoire du football sénégalais connait des grands noms qui se sont illustrés par des buts historiques.

2 buts contre la France aux jeux de l’amitié à Dakar

youssou-ndiaye

Youssou Ndiaye

Fraichement indépendante, l’ancienne colonie avait besoin de prouver son affranchissement et le terrain de foot a été l’un des premiers théâtres des opérations. A peine le coup de sifflet donné par l’arbitre du match France-Sénégal pour le compte des jeux de l’amitié à Dakar, Youssou Ndiaye ouvre le score en quelques secondes. Il sera suivi par Cheikh Thioune. Ce sont les deux premiers buts historiques du Sénégal. D’ailleurs, le Sénégal remporte son premier titre international après une finale âprement disputée contre la Tunisie (1-1) au nombre de corners.

Depuis cette date, les matches se suivent et se ressemblent pour le Sénégal. Les contre performances se succèdent en attendant le sursaut de 1985.

3 buts de Bocandé contre le Zimbabwe en éliminatoires de la CAN 1986 (01/09/1985)

Et un, et deux et trois. Trois buts historiques de Jules François Bocandé qui ont propulsé le Sénégal à la CAN 1986. Après 18 longues années de la léthargie, Essamay se réveille. Il flanque trois buts au Zimbabwe au stade Demba Diop. L’espoir renait malgré la CAN désastreuse qui a suivi ce retour dans l’élite du football continental.

5 buts de Windhoek éliminatoires CM 2002 (21 juillet 2001)

Moussa Ndiaye, Kalidou Fadiga, El Hadji Diouf et Pape Thiaw (deux fois) ont ouvert le monde au Sénégal qui prend part à sa première coupe du monde. Cette génération réécrit l’histoire en faisant mieux qu’une participation honorable. Les Lions atteignent le rang des meilleures performances du continent dans une phase finale de coupe du Monde. Le Sénégal est ¼ de finaliste. Pendant cette campagne également le coq Français passe sous les griffes du Lion.

1 but de Pape Bouba Diop contre la France en 2002 (21 mai 2002)

Alors que le monde entier les voyait grand favoris du tournoi, la France et sa pléiade de buteurs a été battu encore une fois par son ancienne colonie grâce à un but de Pape Bouba Diop. Ce but sera également le déclic dans une compétition où tout semblait réussir au Sénégal qui ne faisait aucun complexe. Ce but sera historique car c’est le out premier du but du Sénégal dans une phase finale de coupe du monde de football.

1 but de Moussa Konaté à Old Trafford aux JO de Londres

Pour une première participation au tournoi masculin de football aux Jeux olympiques de Londres 2012, le Sénégal s’en sort avec un match nul, 1 but partout, devant le pays organisateur, la Grande Bretagne. Ce jour là, Moussa Konaté inscrit le but sénégalais et du coup se hisse au rang des buteurs historiques du football sénégalais. Comme la coupe du monde (2002) les olympiques sénégalais s’arrêtent en ¼ de finale.

En somme, 12 buts au total ont marqué l’histoire du football sénégalais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *